Et si…

Monique Rivet – « Le cahier d’Alberto »

A lu. A aimé. Vous conseille : Monique Rivet, « Le cahier d’Alberto », Quidam Editeur, 2015.

« Caro mio, quelle intuition ! Est-ce que ça n’est pas diabolique ? Ma Céline aimée, c’est toujours diabolique quand on se penche sur l’âme d’autrui… »

Des récits enchâssés dans le récit qui m’accrochent et m’entraînent. Une impression de marcher dans les pas du narrateur, à vue, au fil de son imagination qui bifurque chaque fois que le réel et le père Leleu lui apportent un petit éclairage ou que des impressions ou des souvenirs s’en mêlent. Ne peux que le suivre avide et curieuse, presque gagnée par son obsession pour Alberto et son histoire. Tantôt mal à l’aise, tantôt perplexe (mais où est le réel/où est la fiction), tantôt touchée. En tout cas, admirative face au travail d’écriture de Monique Rivet. Et puis, cette fin… cette fin…

(Résumé, citations et autres avis sur Babelio)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 20 juin 2017 par dans Littérature, et est taguée , , , .

Archives

%d blogueurs aiment cette page :