Et si…

Jérôme Lafargue – « L’ami Butler »

A lu. A beaucoup aimé. Vous conseille : Jérôme Lafargue, « L’ami Butler », Quidam Editeur, 2007

Johan arrive à Riemech. C’est là que son frère jumeau, écrivain, et sa femme malade étaient venus s’installer avant de disparaître. Johan compulse les derniers écrits et le journal de son frère afin de découvrir ce qu’il leur est arrivé. Nous lisons avec lui. Nous comprenons petit à petit… en partie…

« Un auteur ne sait pas s’arrêter. Son égocentrisme l’en empêchera toujours. »

Dans ce roman, une bonne dose de suspens et une touche de surnaturel sont au service d’interrogations sur l’écriture, l’imagination et la frontière entre le réel et la fiction. Ajoutez à tout cela, le talent de conteur de Jérôme Lafargue et vous obtenez une lecture prenante et quelque peu troublante.

« Il faut savoir suspendre de temps en temps nos appétits de rationalité à tout crin. »

Résumé, citations et autres avis ici

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 10 juin 2017 par dans Littérature, et est taguée , , , , , .

Archives

%d blogueurs aiment cette page :