Et si…

Pär Thörn – « Le chronométreur »

Top chrono

Glaçant, rigoureusement précis et implacable. Style froid et net qui s’accorde avec le sujet : un homme, une vie, une espérance de vie et le thème : du mesurage, du comptage, de l’efficacité, des chiffres… notre monde ?

Tellement lisse, tellement parfait… peut-être un peu ennuyeux parfois ? Non, tout se compte, tout se range, tout va bien !

Utopie-monde propre, lisse et efficace, utopie-monde sans vie, utopie-monde terrifiant.

Stop

(Écrit en sept minutes et trente-six secondes – Relu et corrigé en quatre minutes et quinze secondes – Temps de lecture et de réflexion non chronométrés)

L’aiguille des secondes se déplace.
Les huit heures s’écoulent.
Le jour devient la nuit.
Les horloges atomiques de Belgique, Suisse, États-Unis d’Amérique, Grande-Bretagne, Australie et Japon continuent leur tic-tac.
Les ingénieurs veillent sur les processus.
Les administrateurs veillent sur les ingénieurs.
Les patrons veillent sur les administrateurs.
Le syndicat veille sur les patrons.
Les mouvements populaires veillent sur le syndicat.
Le peuple veille sur les mouvements populaires.
La police veille sur le peuple.
La nature veille sur les processus, les ingénieurs, les administrateurs, les patrons, le syndicat, les mouvements populaires, le peuple et la police.
Dieu veille sur la nature.
Et Dieu n’existe pas.

(Retranscrit en trois minutes et cinquante-sept secondes)

Pär Thörn, « Le chronométreur », Traduit du Suédois par Julien Lapeyre de Cabanes, Quidam Éditeur, 2017

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 9 mai 2017 par dans Littérature, Sciences, et est taguée , , , , , , .

Archives

%d blogueurs aiment cette page :